Logo NC
Menu hamburger

Combien coûte l’hébergement d’un site internet ?

Icône étoile grise
Icone d'une horlogeTemps de lecture : 10mn

Lors de la création d’un site internet, en plus de la réalisation il ne faut pas oublier de penser à combien va vous coûter l’hébergement.

Cet article n’est pas intéressé. Je n’ai aucun partenariat avec des hébergeurs.

En effet, que vous ayez décidé de vous lancer seul dans la réalisation de votre site internet ou de faire appel à un pro : vous allez devoir dépenser un peu pour le maintenir en ligne. Hors projet particulièrement conséquent, le budget à prévoir reste abordable.

Nous allons voir ensemble quelles dépenses prévoir pour maintenir votre site disponible, concrètement : combien coûte l’hébergement d’un site internet… Et comment ça marche !

Les fichiers de code : ce que l’utilisateur verra

Concrètement, un site est constitué à minima de fichiers. HTML pour le contenu et CSS pour le style. La plupart du temps, ils sont cependant également faits de fichiers de code (ex: PHP) connectés à une base de données. Ce site, doit vivre quelque part pour répondre aux requêtes.

Quand un internaute fait une requête, il interroge un serveur web qui lui répond, avec les pages de votre site internet.

Le nom de domaine : votre nom propre sur internet

Lorsque vous cherchez sur le web, généralement vous le faites sur votre moteur de recherche favori et il vous répond avec des résultats, des URL. Ces URL sont les différentes pages d’un site internet, elles ont toutes la même base. Cette base, c’est votre nom de domaine.

Par exemple, le nom de domaine de ce site est nc-webstudio.fr. Et la page que vous consultez actuellement est nc-webstudio.fr/creation-site-internet/combien-coute-hebergement/.

Et bien ce nom de domaine, pour que vous soyez le seul à l’utiliser (ça serait bête qu’un concurrent décide de prendre le même !) vous devez le réserver. Le louer.

Les hébergeurs proposent la réservation de nom de domaine à l’année. Selon l’extension que vous choisirez, le prix de votre nom de domaine peut varier. L’extension, c’est la fin de votre nom de domaine, généralement un indicateur de pays. Ex : .fr, .com, .de, .org, .co, .io…

Un nom de domaine en .fr ou en .com coûte généralement aux alentours de 6€ par an. La plupart des hébergeurs proposent le renouvellement tacite de votre réservation. Pas de risque de le perdre.

L’hébergement de votre site internet : le serveur qui répond aux requêtes des internautes

Lorsqu’un utilisateur cherche à joindre un nom de domaine, il interroge des serveurs publics qui savent à quelle adresse IP sont associés les noms de domaine. Ces serveurs s’appellent des DNS (Domain Name System).

Quand une recherche par nom de domaine est faite, c’est en fait tout un process qui se passent dans les tuyaux d’internet. Mais c’est bien un serveur, un ordinateur, qui répond avec vos pages web.

Et cet ordinateur, il faut le louer également et y mettre vos fichiers de code.

Louer un hébergement web, c’est louer un ordinateur « public » pour qu’il puisse répondre avec vos fichiers, votre site.

Les différents types d’hébergement web (et combien ça coûte)

Il existe plusieurs types d’hébergement mis à disposition par les hébergeurs. Ils répondent à différents besoins.

L’hébergement mutualisé

Quand vous louez un hébergement mutualisé, vous louez en fait un espace sur un serveur plus grand, qui est « cloisonné ». C’est la façon de faire la plus répandue. C’est aussi la solution d’hébergement de site internet la moins chère.

Un hébergement mutualisé, c’est un serveur cloisonné. Vous ne louez que ce dont vous avez besoin.

Ce qui va faire le prix de votre hébergement mutualisé ce sont les ressources que vous réservez :

  • Puissance (en RAM)
  • Espace de stockage (en Go)
  • Technologie du disque (HDD / SSD), la technologie SSD permet un accès plus rapide à vos données

Et les services que l’hébergeur vous propose en plus :

  • Possibilité de déployer en 1 clic des modules pour les CMS les plus courants, WordPress et Prestashop généralement
  • CDN (Un CDN permet d’accélérer le chargement de vos pages à travers le globe en rendant disponible vos pages sur un réseau de serveur à travers le monde)
  • Mails professionnels sur votre nom de domaine. Ex : 10 adresses mail du type contact@votre-nom-de-domaine.fr

Suivant les tailles, puissances et options votre hébergement sera adapté pour héberger un petit site ou plusieurs sites plus conséquents.

Pour un site vitrine, les plus petits contrats sont généralement suffisants sauf cas particulier.

Un hébergement mutualisé vous coûtera en moyenne entre 3,50€ et 10€ par mois suivant les performances souhaitées.

Les serveurs dédiés

Pour des projets de site internet, à moins d’avoir des besoins particuliers en performances, contrôle ou développement. Il n’est généralement pas nécessaire de prendre un serveur dédié.

Un serveur dédié, c’est louer tout un serveur, sur lequel personne d’autre n’aura de « cloison ». Vous ne partagerez pas les ressources d’un serveur plus grand et surtout, vous aurez accès à toute la partie système. Cela est utile pour des plus gros projets du type SaaS, serveurs de jeux vidéos ou pour gérer les services informatiques de votre entreprise… Mais ce n’est plus le sujet.

Pour information, un serveur dédié, en fonction des performances coûte généralement au minimum aux alentours d’une cinquantaine d’euros par mois.

Le coût total pour maintenir votre site internet en ligne

Pour prévoir vos dépenses et obtenir une fourchette du prix que vous coûtera votre site internet après sa création, il suffit donc d’additionner les postes de dépense que nous venons de voir.

  • Nom de domaine : à partir de 6€ / an en moyenne soit 0.50€ / mois
  • Hébergement mutualisé : à partir de 4€ / mois en moyenne

Soit environ 4,50€ / mois = environ 54€ / an.

Au minimum et à partir des prix moyens constatés sur les principaux hébergeurs Français. L’hébergement d’un site internet + nom de domaine sur un serveur mutualisé coûte 54€ / an.

Attention à prévoir de vous faire accompagner pour les mises à jour, maintenir les performances au top et travailler le contenu et les résultats de votre site internet si vous ne savez pas ce que vous faites.

Héberger plusieurs sites internet sur un serveur mutualisé

Oui ! C’est possible.

Petit rappel : si vous avez plusieurs sites à héberger et qu’il s’agit de sites qui n’attendent pas énormément de trafic ni ne nécessitent pas énormément d’espace de stockage, il est possible que pour le même prix vous en hébergiez 2 , 3 voir 5 ! Il faudra simplement ajouter au prix les noms de domaine supplémentaires.

Astuce : quand vous prenez un nom de domaine, vous pouvez créer autant de sous-domaines que vous le souhaitez. Ex : je possède le domaine nc-webstudio.fr et un hébergement. Il ne m’en aurait pas coûté plus cher de créer un sous domaine blog.nc-webstudio.fr si j’avais souhaité faire un site à part avec mon blog. Ceci est courant pour séparer les sites vitrines des E-commerce. Certaines sociétés qui opèrent dans divers secteurs fonctionnent aussi comme ça, avec des sous-domaines.

Se faire accompagner par un pro

Les plus gros hébergeurs en France

Pour rappel, je n’ai aucun partenariat avec des hébergeurs.

Je vous présente ci-après les plus gros hébergeurs Français qui proposent des services de location de nom de domaine et d’hébergement web.

Se faire accompagner par un pro

Et voilà, en conclusion, vous savez maintenant comment fonctionne une requête internet vers votre site internet et combien il vous en coûtera de faire héberger votre site internet en réservant un nom sur la toile.

En espérant que cet article a pu vous aider.