Logo NC
Menu hamburger

9 Astuces pour créer un portfolio qui fait la différence

Portfolio sur un mac. Fond thème espace avec texte : Réussir son portfolio en 9 astuces
Icône étoile grise
Icone d'une horlogeTemps de lecture : 15mn

Dès lors que votre travail est visuel, que vous soyez artisan couvreur, photographe, jardinier, graphiste ou webdesigner, peu importe, il y a de fortes chances pour que la séduction de vos futurs clients nécessite de créer un portfolio. Ça serait dommage de passer à côté d’un super contrat alors que vos réalisations passées auraient pu faire pencher la balance de votre côté.

Vous souhaitez créer un portfolio professionnel pour convaincre vos clients ? Excellente idée. Voici comment réussir votre projet.

Au plus simple et si on débute, un fichier PDF peut faire l’affaire, par exemple. Le plus souvent, on parle quand même d’un site internet.

Et quand on parle de site internet portfolio, il y en a de toutes les tailles. Il peut s’agir pour un freelance uniquement d’une page de présentation sous forme de galerie et aller jusqu’à des fonctionnalités assez complexes intégrées dans des sites web plus larges.

Cet article s’adresse à vous peu importe le type de portfolio et la plateforme !

Si vous lisez cet article parce que vous êtes en train de faire une version PDF de votre portfolio. Que vous utilisez un réseau social comme LinkedIn, Twitter, Pinterest, Dribbble ou une page Facebook pour présenter vos réalisations : cet article s’adresse encore plus à vous ! Car les leviers que je vous présente seront les seuls que vous aurez – contrairement à un site portfolio sur-mesure vous n’aurez aucun contrôle sur les éléments de la direction artistique extérieure à vos contenus.

Si vous utilisez un thème WordPress ou une plateforme de freelance comme Malt, vous êtes aussi doublement concerné.

Par ailleurs, que vous soyez un entrepreneur individuel ou une grosse entreprise, l’art et la manière pour réussir vos portfolios ne changent pas.

Je sais que j’ai promis des conseils pour créer et réussir son portfolio, alors sans tarder :

1. Assurez-vous d’avoir le contenu qui va faire « boom » 💣

Et oui je suis passé par là aussi, quand on commence, on a pas forcément grand chose à montrer à nos visiteurs. Si vous n’avez pas les projets derrière vous, un portfolio pourrait avoir un effet négatif. Et ça serait quand même bête de travailler contre vous. Attention, c’est vrai aussi si vous n’avez que des choses hors sujet à montrer. Mieux vaut attendre un peu. Rien ne vous empêche de rédiger des articles de blog ou de proposer des études de cas !

Pas de projets à montrer ? Pas de budget pour créer un site portfolio ?

Découvrez comment créer un portfolio gratuitement !

Petit conseil si c’est votre cas : rien ne vous empêche de créer votre image de marque et de travailler votre communication là dessus. Créez un fichier PDF qui met en avant vos avantages, votre vision de votre activité. Ce qui vous rend différent. Et joignez le à vos prospects quand vous vous présentez à eux pour remporter le projet. Le but est toujours le même : essayer de passer l’idée de votre univers et de vos compétences à travers du contenu que vous avez produit.

Je conseille de ne jamais travailler gratuitement pour remplir son portfolio, préférez les projets personnels. Mais ça, libre à chacun de définir sa stratégie bien entendu !

En plus le travail ne sera jamais perdu puisque vous pourrez toujours joindre ce fichier en plus de votre portfolio dans le futur.

2. Créez la marque de fabrique de votre portfolio ✏️

Vous avez des projets à montrer dont vous êtes fier qui peuvent faire la différence pour vos futurs clients ? Parfait, vous avez le contenu. Maintenant, il faut l’arranger un peu. Le but ultime, ça serait qu’à chaque fois qu’on tombe sur vos réalisations (photo, création graphique, vidéo, maquette, peu importe quel contenu…) on sache que c’est vous.

Vous devez d’abord créer de la cohérence d’un point de vue design (c’est quand même fait pour être agréable à regarder). Mais surtout, c’est un élément de plus pour vous démarquer et sortir du lot.

Quelques pistes pour démarquer les réalisations de son portfolio :

  • Apposer son logo sur l’image
  • N’utiliser que le même format (ex: carré, 2×1)
  • Utiliser le même fond pour présenter toutes ses réalisations
  • Utiliser le même filtre photo
  • Mettre sa signature personnalisée
  • Utiliser des éléments de son image de marque personnelle

Le secret c’est d’utiliser n’importe quel détail personnel. Sans que ça gâche la présentation de votre réalisation bien sur !

Vous cherchez des inspirations ? Allez faire un tour sur Pinterest.

Parler de son projet de portfolio

3. Pensez à votre cible et soyez un expert 🎯

Très important ! Ce que vous préférez n’est peut-être pas le plus cohérent. Qui est votre cible ? Le prospect que vous souhaitez transformer en client !

Si vos services sont multiples, peut-être que chaque client n’a pas les mêmes besoins. Il convient dans ce cas de créer des catégories plutôt que de noyer ce qui intéresse le client. L’ordre compte également. Soignez tout particulièrement les premières impressions. Si 50% de vos prospects viennent pour le même type de prestation, il est évident que votre portfolio doit le refléter, au risque d’avoir l’air hors sujet pour le projet dans le cas contraire.

Les clients aiment les experts. Et ils ont bien raison. D’ailleurs, si vous voulez vous démarquer mieux vaut en être un. Pensez à votre cible et passez lui le bon message en choisissant minutieusement ce que vous lui montrez. Rien de mieux qu’un portfolio pour asseoir son domaine d’expertise.

Sur un thème pas si éloigné, j’en parle ici : comment réussir son site vitrine.

4. Montrez vos meilleurs projets, sans trop en montrer 🌟

Il est important d’être dans le thème et d’avoir une direction artistique cohérente, pour être reconnu et proposer un portfolio harmonieux. Maintenant nous allons nous pencher sur la quantité de réalisations à montrer. C’est quoi trop ? C’est quoi trop peu pour être pris au sérieux ?

La bonne quantité, comme à chaque fois, ça dépend de vous, de votre activité, votre cible, vos services…

L’idée générale, c’est qu’un portfolio doit servir à se faire une idée de vos compétences et de votre univers sans diluer la qualité de vos meilleurs réalisations dans la quantité de missions que vous avez eu . On ne va pas se mentir, si vous avez 100 réalisations, je suis sur qu’il y en a qui sont dans le top 10% ! Et si ça fait trop vous avez peut-être un top 3%. Non pas que vous travaillez moins bien à la tête du client sur vos moins bons projets, mais comme partout, question de temps, de budget, d’affinités, de moyens fournis…

Moins c’est plus.

Attention quand même à ne pas oublier le point n°3 : votre cible. Si votre service s’adresse potentiellement à une clientèle X mais que vous n’avez qu’une seule réalisation dans ce groupe cible, même si elle est bien sans être la fierté de votre carrière, ça vaut peut-être le coup de la mettre entre les réalisations de votre top 3%, il va falloir vous forcer un peu !

5. Sélectionnez soigneusement ce que vous mettez dans le cadre 📸

Vous venez de finir un projet, et celui là, c’est sûr, il va convaincre et finir dans votre portfolio au plus vite ! C’est donc le moment de choisir ce que vous allez mettre dans le cadre.

Quand vous finissez un projet, un chantier, un shooting photo, peu importe, un résultat visuel. Généralement vous n’allez pas pouvoir tout mettre dans le ou les fichiers que vous allez présenter. C’est là au moment de l’édition qu’il va falloir choisir ce qui va dans le cadre, dans votre montage. Ce qui va faire boom.

Et vous allez devoir le faire suivant la marque de fabrique de votre portfolio (voir point n°2).

Pour ce point, je recommande de bien réfléchir au message que vous souhaitez faire passer. Quelle a été la difficulté du projet, qu’est-ce qui est le plus beau, qu’est-ce qui tape à l’œil ? Vous êtes en train de créer un portfolio professionnel pour convaincre et rassurer. Si ce qui a été le plus grand exploit de votre réalisation n’est pas visuel, alors prenez ce petit détail qui tape à l’œil et mettez le au centre de la réalisation. Gardez votre exploit pour le partage sur les réseaux sociaux ou une étude de cas, vous pouvez également utiliser des descriptions.

6. Accompagnez les images de votre portfolio d’un titre et/ou d’un texte court ⭐

En parlant de description ! Vous avez attiré l’œil avec votre touche personnelle et les réalisations de votre portfolio, c’est le moment d’ajouter un peu de texte car il a de grandes chances d’être lu (et ça, sur le web c’est carrément un luxe). Pas besoin d’en écrire des lignes et des lignes, assez pour placer le contexte et qu’on se souvienne de vous.

Présentez brièvement la difficulté du projet, un peu de storytelling, un titre minimaliste ou pas, qu’avez-vous résolu ? Comment ? Le contenu texte aussi fait parti de votre touche personnel. Vous pouvez même choisir de n’avoir aucun texte en dessous de vos réalisations et donner un effet minimaliste ou feed Instagram si c’est ça votre touche perso.

L’important c’est de toujours prévoir une description pour les endroits où vous aller partager vos réalisations en dehors de votre site.

Mais pas de texte du tout sur vos pages de portfolio, ça c’est peut-être un peu trop conceptuel. Vous pouvez donc ajouter du texte au sommet de votre portfolio, un titre accrocheur et une description courte de ce que vous présentez, dans l’idéal il faudrait que ça englobe tout, parlez de vos avantages, vos méthodes.

Si vous n’avez qu’une page portfolio sur votre site (si, ça se fait !) ou remarque, même dans d’autres cas, vous pouvez ajouter après vos réalisations des paragraphes de texte plus conséquents si vous souhaitez détailler plus. Mais laissez surtout l’espace du haut et la première impression à votre travail visuel, en gros dites vous qu’il faut que ça claque dès qu’on arrive et après, peut-être qu’on aura envie de lire.

Pensez au référencement Google (SEO) pour votre portfolio !

Votre book sert à rassurer et séduire. Au final : convertir. Si le texte est un levier en plus de vos contenus graphiques pour atteindre votre objectif, il peut également servir une autre cause. Le référencement sur les moteurs de recherche. En effet, difficile de ranker une page sans contenu, sans informations. Un portfolio peut très bien se positionner comme n’importe quel autre site internet à condition qu’on y mette les efforts nécessaire. En recherche, rédaction de contenu et optimisation.

7. Coup final : l’étude de cas 📃

Peut-être que vos services n’ont aucun rendu visuellement présentable, au quel cas les études de cas sont l’arme idéal ! Les artistes, ne partez pas encore, placer des études de cas dans son portfolio peut faire une énorme différence pour convaincre et rassurer sur vos méthodes de travail. Faites briller votre expérience à l’écrit.

Techniquement, pour mettre ça en place vous pouvez lors de la création de votre site portfolio, demandez à ce que certaines images soient cliquables. Et au clic, l’utilisateur serait redirigé sur la page de l’étude de cas du projet. Autrement, vous pouvez utiliser les fonctionnalités d’un blog et simplement créer une catégorie études de cas.

Comme pour vos créations graphiques, n’hésitez pas à classer vos études de cas par métier, thème, entreprise. Cela pourra diriger vos futurs clients directement sur un projet similaire au leur et vous faire remporter le job !

Si vous utilisez les réseaux sociaux comme portfolio, n’hésitez pas à transformer vos études de cas en post.

Ce point pourrait mériter un article entier à lui seul, l’idée c’est que si votre portfolio a convaincu, souligner ce travail par un article sur vos méthodes de travail et sur un cas concret pourrait être le coup fatal qui vous donne le projet. Surtout si le potentiel client se reconnait dedans.

Pour l’écrire, partez du début et n’oubliez pas que vous l’écrivez pour un prospect pas pour un pro. Quels étaient les enjeux ? Les objectifs ? Comment les avez-vous atteints étape par étape ? Avec quels outils ? etc.

8. Faites vivre votre portfolio ! 🏃‍♂️

Votre portfolio est parfait ? Super ! J’espère que vous faites des affaires avec. Mais ne vous reposez pas trop sur vos lauriers, l’idéal c’est de faire vivre votre portfolio. Animez le. Ajoutez des projets, ajoutez du contenu. Retirez des réalisations si elles ne sont plus à jour, si elles ne s’adressent plus aussi bien à vos prospects qu’avant.

Continuez de créer et de retoucher les rendus visuels de vos travaux à chaque fois que vous pensez que le projet est peut-être dans le fameux top 10% de votre carrière, même si votre portfolio déborde. Créer un portfolio c’est bien, le faire continuellement évoluer c’est encore mieux. On le remarquera.

9. Gagnez de la visibilité grâce à votre portfolio 📈

Créer un portfolio c’est bien. Le faire vivre c’est mieux. Qu’il soit vu c’est essentiel.

Utilisez tous les leviers que vous avez pour attirer du trafic sur votre portfolio, c’est un excellent moyen de générer des leads sans même le chercher. N’ayez pas peur d’y attirer même vos concurrents.

Comment faire voir son portfolio de réalisation ?

  • Ajoutez l’URL en signature de mail, si c’est un PDF n’hésitez pas à le joindre
  • Partagez sur les réseaux sociaux à chaque fois que vous avez une nouvelle réalisation ou une nouvelle étude de cas (LinkedIn, Instagram, Twitter, Pinterest)
  • Mettez le en bio ou en description sur les réseaux
  • Touchez-en un mot à vos prospects lors de vos échanges « Tiens, d’ailleurs, n’hésitez pas à aller jeter un œil à mon portfolio je pense être un choix parfait pour votre projet »
  • Parlez en autour de vous (vous seriez surpris)
  • Travaillez le SEO si c’est un site internet
Parler de son projet de portfolio

Merci de m’avoir lu ! J’espère avoir pu vous aider et je vous souhaite de séduire tous vos prospects avec votre super portfolio.